fbpx

réinitialiser le mot de passe

Your search results
3 janvier 2019

HISTOIRE DE LA DUCKERIE – TAMERVILLE

Qui suis-je ?

  • Mon premier est un ancien corps de ferme à 3 minutes du Petit Versailles Normand
  • Mon deuxième s’est construit sous le signe du canard dans le Cotentin
  • Mon troisième vous accueille entre verts pâturages et mer en Basse Normandie
  • Et mon tout est le nom de 5 beaux gîtes au calme incomparable de la belle campagne normande.

Vous avez trouvé ?

LA DUCKERIE, bien sûr !

Vous venez de deviner le nom original de l’ensemble de cette ferme aux 5 gîtes spacieux.

Entrez vite, La Clef Decamp vous ouvre la porte de ces chaleureux gîtes au charme authentique.

La Duckerie, un corps de ferme rénové pour un confort garanti.

Venez découvrir l’histoire de ce vaste corps de ferme au calme ressourçant.

  • 55 couchages dans 5 magnifiques gîtes indépendants, aux noms étranges
  • Au cœur des pâtures et des vaches
  • Dans une belle région au riche passé historique

2009… Jennifer passe des vacances très agréables chez sa maman, dans le Sud.

Elle ne cherche pas spécialement une maison à acheter, pourtant son œil est attiré par une annonce immobilière

Une immense maison à côté de Valognes dans le Cotentin.

Un coup de cœur.

Une façade en pierre à couper le souffle.

Arrivée par amour quelques mois plutôt en Normandie, deux questions se posent :

« Pourquoi continuer à payer un loyer ?

Pourquoi ne pas acheter une maison ? »

Un ou deux mois après la lecture de l’annonce, Jennifer se rend à l’agence immobilière et, dans la foulée, visite la maison. Immédiatement conquise, elle s’écrit :

« C’est celle-là ! »

Septembre 2009… L’acquisition réalisée, les clés en poche, Jennifer admire la façade en pierres blanches, son coup de cœur.

Les mains sur les hanches, son regard embrasse l’ensemble de la propriété…

« Bon, il y a quand même un sacré travail de rénovation à faire. En fait, tout est à refaire ! »

L’état des lieux lors de l’achat et le devenir de chaque logement :

  • Une maison d’habitation à rénover entièrement → la Grande Duckerie
  • A sa droite, un atelier vide en terre battue, avec deux poutres, pas de fenêtre, pas de porte → la Petite Duckerie
  • Une grange avec deux chambres et une salle de bain, louée à l’année → la Duckfly
  • Un chenil sans électricité ni eau → la Boulangerie

Qu’à cela ne tienne, elle sait se retrousser les manches pour sublimer un bien immobilier.

Lorsqu’elle se plonge dans les travaux, Jennifer y a fait de belles découvertes.

Dans l’ensemble, tout était bétonné. Au fur et à mesure, elle a pu mettre à nu les pierres apparentes, une belle tomette, des cheminées magnifiques, le tout habillé de beaux meubles anciens

À compter de 2009, les travaux dureront pratiquement 10 ans.

L’ouverture du gîte grâce à une aventure humaine

Pendant une année, elle œuvrera sans relâche et vivra dans les gravats et la poussière.

Ils n’entacheront pas ses nombreux rêves.

Quand elle quitte son conjoint, Jennifer n’envisage pas une seconde rester seule dans cette grande maison.

Pour faire face à l’ampleur des travaux et l’aider financièrement, elle passe une annonce pour proposer une collocation dans la Grande Duckerie fraîchement rénovée.

Quatre colocs sympathiques pour les prémices du gîte :

  • Un prof de musique
  • Un ostéopathe
  • Une étudiante en architecture
  • Un ingénieur de DCNS à Cherbourg

Voilà la fine équipe qui occupera les lieux durant un an.

Une année avec une ambiance de partage, de bonne entente, de soirées autour du piano.

Jennifer était aux anges !

Cette colocation lui permet de finir les travaux de l’atelier, voisin de la Grande Duckerie :

La future Petite Duckerie.

Puis ils partirent et cette ambiance bon enfant lui manquait terriblement.

L’été 2012, elle décide de louer la Grande Duckerie.

 L’aventure des gîtes était officiellement lancée !

Des Anglais, des Irlandais, des Français, toujours des hôtes très agréables, logeaient dans la grande maison (la Grande Duckerie), tandis que Jennifer habitait la Petite Duckerie.

Elle y avait aménagé une jolie chambre et ça lui suffisait largement.

Le locataire à l’année de la grange (la Duckfly) finit par partir.

Inspirée comme toujours, Jennifer se dit :

« Et pourquoi ne pas louer l’ensemble des trois biens ? J’irai habiter dans la Boulangerie à proximité des autres habitations. C’est parfait pour gérer l’ensemble facilement. »

Action – réaction, elle dépose un permis de construire pour la Boulangerie.

Elle souhaite rénover cette demeure avec une belle véranda et un environnement chaleureux pour y vivre.

Histoire de chaque maison des gîtes La Duckerie

L’ancien propriétaire, peu investi dans la rénovation de la maison, logeait un bricoleur dans la Boulangerie.

Il s’avère que cet homme « multifonctions » chérissait les canards !

Il a créé un moule de son canard et a inséré le modèle un peu partout dans la propriété :

Le haut des cheminées, les bacs à fleurs, tout était estampillé « canard ».

Lorsque Jennifer cherche un nom pour sa propriété, son regard tombe sur l’un de ces nombreux oiseaux aquatiques au bec plat… Une pensée, un déclic…

En riant, elle propose « Duck » … Deal !

Idée validée, ce sera la Duckerie !

La Grande Duckerie pour la grande maison et la Petite Duckerie pour l’autre.

À la fois chics et drôles, ces noms sont parfaits.

Chaque partie du gîte est indépendante. La Grande et la Petite Duckerie sont séparées par un claustra.

Une famille d’un côté et un couple de l’autre.

Jennifer a tout agencé afin que chacun y vive en toute intimité.

La Grande Duckerie

Avec son style rustique-country chic, elle dégage beaucoup d’âme, une ambiance surannée chaleureuse.

Vous y accédez par un grand portail en fer forgé, chiné par Jennifer, et vous vous garez devant le gîte.

Personne ne vous verra sur votre terrasse.

Vous disposerez également de votre salle de jeux.

Et devinez quelle fut son ancienne vie ?

…. Ancien bûcher et garage de la maison !

Cette maison est décorée en partie avec les propres meubles de Jennifer. Elle les a laissés après y avoir habité.

Dans la chambre rouge, prenez plaisir à vous asseoir sur le canapé de ses arrière-grands-parents.

Ou encore, admirez le lustre de sa grand-mère dans la chambre royale !

Cette maison a vraiment une âme.

Vous vous sentirez comme chez vous.

La Petite Duckerie

Son style atelier convivial de l’époque du 19ème siècle vous charmera assurément.

Vous bénéficierez de votre parking privé et gagnerez votre gîte par un petit portillon et une allée privée, sans passer sous les fenêtres des autres hôtes.

Votre terrasse sera à l’abri des regards avoisinants.

Lors de l’aménagement de ce gîte, Jennifer n’avait qu’une idée en tête… y intégrer un piano à queue noir.

Mais la tâche risquait d’être rude… Rajouter un piano dans pièce à vivre de 40 m2 au milieu de la cuisine, du salon et d’une bibliothèque, ce n’était pas gagné !

Rien n’est impossible pour Jennifer quand, « décoration », « agencement » et « sublimer son gîte » se bousculent dans la même phrase.

Et ça marche !

Le piano à queue a trouvé sa place et la cuisine laquée noire est raccord avec l’instrument.

Une bibliothèque faite maison avec jeu de lumières intégré, achat de nombreux livres anciens, une cheminée, ce coin littérature au charme fou dégage une atmosphère paisible et propice à la lecture.

Un escalier en fer forgé, ciselé, vous mènera à la chambre et la salle bain, très cocoonings.

En chinant quatre ans auparavant, Jennifer avait déniché une superbe baignoire originale, marron, ronde, spacieuse… Gros coup de cœur.

Cette baignoire n’a jamais vraiment trouvé sa place dans les autres lieux.

C’est dans la salle de bain de la Petite Duckerie qu’elle sera idéalement intégrée.

Ce petit gîte romantique avec pierre apparente et matériaux nobles, plaît beaucoup aux couples.

La Duckfly

Renommer la Grange était indispensable…

Jennifer demande à son cheministe de dessiner un canard au-dessus de la cheminée qu’il construit sur-mesure.

Animé d’un élan artistique très personnel, il dessine un canard en mouvement :

« Oh ben, c’est artistique ! C’est beaucoup plus joli un canard qui vole ! »

Sébastien s’est alors écrié :

« Un canard qui vole ? Alors ce sera Duckfly ! »

Au départ réticente, Jennifer adore ce nom, désormais.

L’histoire de La Duckfly s’écrit également avec le partage des hôtes de la Duckerie !

Jennifer toujours à l’écoute de leurs judicieuses suggestions, a aménagé ce gite à l’image de ses clients.

Eh oui, c’est un peu vous qui avez créé cette propriété.

Des chambres et des salles de bain supplémentaires, la salle de réception, de jeux, le SPA… Jennifer vous a écoutés et a agi dans votre intérêt, pour votre confort et votre bien-être !

Le gîte La Duckfly dispose d’une grande salle de réception avec des chambres à thème classique, mais toujours avec une déco très personnelle et des couleurs uniques.

Incrustés dans les murs de ce qui était la grange, on y voit toujours les anneaux où les vaches étaient attachées.

Ce gîte jouit également d’une totale indépendance.

Le dos de la maison, habillé de fenêtres cathédrales, donne sur la cour, mais sans accès direct.

Si vous réservez toute la propriété, Jennifer vous ouvrira toutes les portes. Les gîtes seront accessibles à 1 minute les uns des autres.

Si vous n’avez loué que la Duckfly, la porte extérieure menant vers la Duckerie sera fermée.

Personne ne se voit, chacun est indépendant. Vous ne saurez même pas si le reste de la propriété est loué, vous ne serez pas dérangé par des nuisances sonores.

La Duckfly abrite une salle de détente avec Sauna et SPA, sous leur magnifique verrière.

Orientée côté Grande Duckerie, il sera impossible de voir l’intérieur.

Le soir, installé dans votre bain bouillonnant, vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur les jardins illuminés et sur les étoiles.

La Boulangerie

À l’époque, ce lieu abritait le four à pain de la ferme, d’où le nom évocateur.

Ensuite, les anciens locataires de la grange la métamorphosèrent en chenil. De petite taille, la maisonnette fut agrandie.

Sa viabilité est passée par une extension en bois qui accueille désormais la salle de bain et la cuisine.

Les couleurs vert olivier et bleu canard furent soigneusement choisies pour coller au style moderne de ce petit gite très lumineux et original.

Deux oliviers plantés dans le jardin agrémentés d’un jeu de lumières extérieures vous offriront, la nuit tombée, une ambiance colorée, féérique.

La Voisine

Gîte nommé ainsi en spéciale dédicace pour la voisine de la propriété de Jennifer.

La « fameuse » voisine cherche à vendre sa maison depuis un certain temps.

Très attachée sentimentalement, elle ne parvient pas à trouver un acquéreur.

En 2017, elle prend la décision de la mettre en location…

Peut-être aura-t-elle envie d’y revenir un jour ?

L’esprit vif de Jennifer bouillonne…

« Quelle belle opportunité ! Une tranquillité assurée sans voisinage. Elle a un charme fou avec son escalier en pierre, son jardin immense clos de murs. Une occasion en or pour intégrer cette belle propriété dans le giron des sites du corps de ferme de la Duckerie. »

Un bail commercial signé et c’est parti pour enrichir l’aventure des gîtes de La Duckerie à Tamerville !

Mission travaux déclenchée !

Un véritable « home staging », tout est refait, peint, tapissé… Du sol au plafond.

Chaque pièce jouit de sa propre couleur, en privilégiant un style suédois très à la mode.

Jennifer investit sans cesse dans l’amélioration et le confort de ce gîte très cosy, les hôtes ne manqueront de rien.

Détente assurée en famille ou entre amis, dans la salle de jeux avec baby-foot, ping-pong et billard.

Sous les deux grandes arches qui auparavant, servaient de grange, Jennifer y installe un jacuzzi privatif et un espace lounge parés d’un jeu de lumières pour des soirées colorées.

Et s’il pleut ?

Cet espace sera parfait pour un barbecue et jouer au ping-pong au sec !

Très lumineuse, au calme, clos de murs, pas de vis-à-vis, beaux palmiers dans la cour, cette maison est très appréciée, elle jouit d’un véritable cachet.

Gîtes et culture au cœur du Cotentin

Valognes

À 20 minutes à pied du gîte de La Duckerie, vous pourrez découvrir la magnifique ville de Valognes, au patrimoine architectural prestigieux.

Son histoire, vieille de 2000 ans, remonte à l’antiquité. Valognes fut construite près de l’ancienne colonie gallo-romaine d’Alauna.

De cette époque, il reste aujourd’hui les vestiges des thermes gallo-romains d’Alleaume.

En vous immergeant à Valognes, en plein cœur de la Péninsule du Cotentin, vous foulerez les pavés d’une ville au riche passé historique, au rôle intellectuel et mondain avéré.

Savez-vous que cette ville de près de 8.000 habitants reçut l’appellation « le Petit Versailles Normand » ?

Aux 17 et 18èmes siècles, cette ville regorgeait d’une pléthore d’aristocrates et pas moins d’une centaine d’hôtels particuliers furent construits dans l’enceinte de la cité prospère.

Avant de rejoindre la Cour de Versailles, les sujets étaient éduqués durant quelques mois, au contact de la « faune aristocratique » de Valognes.

Ils apprenaient les bonnes manières, les codes de la Cour Royale.

Aujourd’hui, il reste environ 35 hôtels particuliers de toute beauté. N’hésitez pas à pousser les portes pour découvrir leurs belles cours pavées et leurs jardins d’agrément.

Nombreux sont ceux qui furent détruits par la Seconde Guerre mondiale.

L’Hôtel de Beaumont se visite et si vous êtes chanceux, vous pourrez rencontrer sa propriétaire, la Comtesse !

Superbe, bien entretenue et intacte, cette demeure est magnifique.

Dans la ville, au gré de vos pas, vous tomberez sur quelques rues splendides, aux façades de pierres blanches.

Elles pourraient aisément servir de décor de cinéma !

 

Tamerville

À 3 minutes à pied du gîte de La Duckerie, vous pourrez rejoindre le village de Tamerville par un chemin. Vous y croiserez une très belle église, classée monument historique.

Entouré de pâtures, de vaches, vous aurez l’embarras du choix des randonnées pédestres proposées sur la commune de Tamerville.

Venez vite, vous serez les bienvenus dans les gîtes de La Duckerie pour un séjour relaxant, au calme dans un environnement champêtre chic !

Catégorie: Histoires

BESOIN D’AIDE ?

Laissez-nous vous recontacter pour vous proposer une offre adaptée à vos besoins